Phrases with "fermait"

Jules Verne Je remontai alors sur le pont, et, suivant le roufle, j’arrivai à la porte qui fermait l’escalier indiqué. Une Ville Flottante by Jules Verne [1871]

Jules Verne Une quarantaine de voyageurs avaient déjà quitté leurs places, et parmi eux le colonel Stamp W. Proctor. Le train était arrêté devant un signal tourné au rouge qui fermait la voie. Le Tour du Mond en Quatre-vingts Jours by Jules Verne [1873]

Jules Verne Top fermait la marche, et faisait encore entendre de singuliers grognements. L’Ile Mystérieuse by Jules Verne [1874]

Jules Verne C’était une prairie, plantée de bouquets d’arbres, située au pied même d’un contrefort qui la fermait sur un côté. L’Ile Mystérieuse by Jules Verne [1874]

On fermait la piste, une volée de cloche annonçait la première course. Nana by Emile Zola [1880]

Jules Verne La natte qui fermait l’entrée de la case se souleva. Les Enfants du Capitaine Grant by Jules Verne [1867-68]

Jules Verne Mais quelle fut sa stupéfaction! Un corps opaque, énorme, en fermait l’ouverture. Cinq Semaines En Ballon by Jules Verne [1863]

Jules Verne Un mur de porphyre, taillé à pic, en fermait l’issue. Les Enfants du Capitaine Grant by Jules Verne [1867-68]

Jules Verne A voir la hauteur de la cime du Sneffels, il me semblait impossible qu’on pût l’atteindre de ce côté, si l’angle d’inclinaison des pentes ne se fermait pas. Voyage au Centre de la Terre by Jules Verne [1864]

Jules Verne Hans fermait les yeux avec indifférence, et mon oncle regardait sans comprendre. Voyage au Centre de la Terre by Jules Verne [1864]

Marcel Prous Pendant qu’on avait de vieux cousins de province du même sang, à qui on fermait sa, porte, on l’ouvrait aux Juifs. Nous voyons maintenant leur remerciement. Le Côté de Guermantes by Marcel Prous

Il oubliait tout, la cohue des mâles qui la traversaient, le deuil qui en fermait la porte. Nana by Emile Zola [1880]

Jules Verne Elle se fermait hermétiquement au moyen d’une plaque d’aluminium, retenue à l’intérieur par de puissantes vis de pression. De La Terre a La Lune by Jules Verne [1865]

Jules Verne Sans attendre que la nuit fût complète, la jeune fille voulait revoir encore une fois ce lointain panorama de falaises qui fermait l’horizon dans le nord. Kéreban le Tétu by Jules Verne [1883]