Phrases with "hautes"

Jules Verne Nulle part, ni sous les hautes futaies, ni sous les arbres des berges de la Mercy, ne se décelait la présence de l’homme. L’Ile Mystérieuse by Jules Verne [1874]

Jules Verne Des nuances bleuâtres marbraient les hautes bandes de nuages. Les Enfants du Capitaine Grant by Jules Verne [1867-68]

Jules Verne Bien que le temps fût très clair, c’est à peine si la bordure de ses plus hautes voiles se découpait sur le fond lumineux de l’extrême horizon. L’Archipel en Feu by Jules Verne [1884]

Jules Verne L’espace qu’ils couvraient s’étendait hors des limites du regard de chaque côté de la Mercy, dont le lit, assez sinueux, se creusait alors entre de hautes berges verdoyantes. L’Ile Mystérieuse by Jules Verne [1874]

Jules Verne Les hautes couches explosives dans lesquelles le grisou s’était mélangé à l’air, n’avaient pas été atteintes! Alors un cri terrible retentit sous le dôme. Les Indes Noires by Jules Verne [1877]

Jules Verne Ah! que n’eût-il donné pour avoir un couteau! Puis, les deux chasseurs s’avancèrent dans les hautes herbes, en suivant la berge. L’Ile Mystérieuse by Jules Verne [1874]

Jules Verne Les monuments, Saint–Mary Church, le temple, l’hôtel de ville, viennent de s’effondrer à travers ces plaies béantes par lesquelles la mer jaillit en hautes gerbes. L’île à hélice by Jules Verne [1895]

Jules Verne Puis, ce furent le château de Stirling et le bourg royal de ce nom, où le Forth, traversé par deux ponts, n’est plus navigable aux navires de hautes mâtures. Les Indes Noires by Jules Verne [1877]

Jules Verne Les nuages, reportés vers les hautes couches de l’air, se reposaient, presque immobiles, encore tout lacérés des coups de l’ouragan. Kéreban le Tétu by Jules Verne [1883]

Jules Verne Rencontre qui ne me surprit pas, car je savais que ces animaux, chassés à outrance, se sont réfugiés dans les bassins des hautes latitudes. Vingt Mille Lieues sous les Mers by Jules Verne [1869-70]

Jules Verne En effet, l’objet mystérieux avait été revu ou plutôt entrevu à diverses reprises dans les hautes couches de l’atmosphère. Robur-le-Conquerant by Jules Verne [1886]

Jules Verne Si le Soleil l’eût obliquement frappée de ses rayons, l’ombre portée aurait fait valoir les hautes montagnes qui se seraient nettement détachées. Autour de la Lune by Jules Verne [1870]

Jules Verne Les hautes branches des eucalyptus cliquetaient dans l’ombre avec une sonorité mate. Les Enfants du Capitaine Grant by Jules Verne [1867-68]

Jules Verne Cette mer, c’est la longue terre de Crète qui la ferme, et déjà les plus hautes cimes de l’île, enveloppées d’éternelles neiges, se montraient au-dessus de l’horizon. L’Archipel en Feu by Jules Verne [1884]

Jules Verne De là cette conclusion que les hautes températures ne provenaient pas de ce foyer nouveau; peut-être même l’astre du jour n’était-il pas prêt à jouer son rôle éclatant. Voyage au Centre de la Terre by Jules Verne [1864]

Jules Verne Déjà même Willi se préparait à quitter son campement, afin de chercher refuge dans les hautes régions de cette Terre d’Arnheim, qui appartient à la province de l’Australie septentrionale. Mistress Branican by Jules Verne [1891]

Jules Verne Et en effet, pendant cinq jours, je repris cet exercice vertigineux, et, bon gré mal gré, je fis des progrès sensibles dans l’art «des hautes contemplations». Voyage au Centre de la Terre by Jules Verne [1864]

A droite et à gauche, entre de hautes colonnes, les avant-scènes restaient vides, drapées de lambrequins à longues franges. Nana by Emile Zola [1880]

Jules Verne Les poissons se levaient en masse sous nos pas comme des oiseaux surpris dans les hautes herbes. Vingt Mille Lieues sous les Mers by Jules Verne [1869-70]

Jules Verne La muraille du fjörd, comme toute la côte de la presqu’île, se composait d’une suite de colonnes verticales, hautes de trente pieds. Voyage au Centre de la Terre by Jules Verne [1864]

Jules Verne Le condor s’était dérobé derrière de hautes saillies de roc. Les Enfants du Capitaine Grant by Jules Verne [1867-68]

Jules Verne Ils formaient comme de hautes cheminées d’usines, car la flamme les avait creusés intérieurement dans toute leur longueur. Les Enfants du Capitaine Grant by Jules Verne [1867-68]

Jules Verne Ce lit était souvent obstrué de hautes herbes et même de roches aiguës qui rendaient la navigation assez pénible. L’Ile Mystérieuse by Jules Verne [1874]

Jules Verne Quelques étoiles brillaient entre de hauts nuages, immobiles et comme endormis dans les hautes zones du ciel. Kéreban le Tétu by Jules Verne [1883]

Les hautes classes devaient l’exemple. Nana by Emile Zola [1880]

Jules Verne Les hautes touffes de gastrolobium demeuraient immobiles. Les Enfants du Capitaine Grant by Jules Verne [1867-68]

Jules Verne L’hiver succède inopinément à l’été sous les hautes latitudes; il n’y a ni printemps ni automne; les saisons intermédiaires manquent. Les Aventures du Capitaine Hatteras by Jules Verne [1864]

Jules Verne Le jour venait par de hautes fenêtres à vitres dépolies. Les Cinq Cents Millions de la Bégum by Jules Verne [1879]

Jules Verne De hautes montagnes dressaient leurs pics arides à cette extrémité du Nyanza; mais entre elles une gorge profonde et sinueuse livrait passage à une rivière bouillonnante. Cinq Semaines En Ballon by Jules Verne [1863]

Jules Verne Les hautes parois, inclinées sur leur base, s’arrondissaient en voûte et figuraient un immense entonnoir retourné, dont la hauteur comptait cinq ou six cents mètres. Vingt Mille Lieues sous les Mers by Jules Verne [1869-70]

Jules Verne Il devait être à peu près trois heures, quand nous atteignîmes une étroite vallée, creusée entre de hautes parois à pic, et située par cent cinquante mètres de fond. Vingt Mille Lieues sous les Mers by Jules Verne [1869-70]

Jules Verne Au-dessus du lac s’étendaient de vastes «ilanos», hautes plaines couvertes de graminées, où paissaient des troupeaux indiens. Les Enfants du Capitaine Grant by Jules Verne [1867-68]

Jules Verne Là, la vigne, d’une exubérance végétale qui en fait comme le lierre des pays tempérés, enguirlande les arbres jusqu’à leurs plus hautes cimes. Kéreban le Tétu by Jules Verne [1883]

Jules Verne On visita avec soin les hautes murailles laviques du golfe du requin, de la base à la crête, bien qu’il fût extrêmement difficile d’atteindre le niveau même du golfe. L’Ile Mystérieuse by Jules Verne [1874]

Jules Verne Se bornait-il seulement à emmagasiner l’air sous de hautes pressions dans des réservoirs, puis à le répandre suivant les besoins de son équipage? Peut-être. Vingt Mille Lieues sous les Mers by Jules Verne [1869-70]

Jules Verne Octave, elle n’en doutait pas, était appelé aux plus hautes destinées. Les Cinq Cents Millions de la Bégum by Jules Verne [1879]

Jules Verne Là, ainsi qu’on l’avait présumé, le ruisseau promenait ses eaux vives et limpides entre de hautes berges de terre rouge, dont la couleur décelait la présence de l’oxyde de fer. L’Ile Mystérieuse by Jules Verne [1874]

Jules Verne Mais la base des hautes parois formait un sol tourmenté, sur lequel gisaient, dans un pittoresque entassement, des blocs volcaniques et d’énormes pierres ponces. Vingt Mille Lieues sous les Mers by Jules Verne [1869-70]

Jules Verne Si l’on nous attaquait dans cet étroit défilé, dominé par de hautes roches, nous n’en sortirions pas vivants! — Partons! répondit Kéraban. Kéreban le Tétu by Jules Verne [1883]

Jules Verne Le Bonadventure, rasant ces hautes murailles à les toucher, ne trouva pas même une saillie qui pût permettre aux passagers de quitter le bord. L’Ile Mystérieuse by Jules Verne [1874]

Jules Verne Les terres de la côte nord offraient aux regards de curieuses apparences avec leurs hautes tables presque nivelées, qui répercutaient les rayons du soleil. Les Aventures du Capitaine Hatteras by Jules Verne [1864]

Jules Verne De hautes extumescences de débris s’étageaient au loin. Voyage au Centre de la Terre by Jules Verne [1864]

Jules Verne Le hideux animal, au moment de se précipiter sur sa proie, avait dû rebrousser chemin et chercher asile sur les hautes branches du tulipier, car un ennemi redoutable venait le menacer à son tour. De La Terre a La Lune by Jules Verne [1865]

Et, entre les hautes haies, la route n’était plus qu’un étroit chemin défoncé. Le Grand Meaulnes by Alain-Fournier [1913]

Jules Verne La côte me parut basse, mais au loin se dressaient de hautes montagnes. Vingt Mille Lieues sous les Mers by Jules Verne [1869-70]

Jules Verne J’observai tout d’abord une agglomération de montagnes, hautes de deux mille pieds environ, dont les formes se modelaient très capricieusement. Vingt Mille Lieues sous les Mers by Jules Verne [1869-70]

Jules Verne La mort seule semblait planer sur la cité, dont les hautes cheminées se dressaient à l’horizon comme des squelettes. Les Cinq Cents Millions de la Bégum by Jules Verne [1879]

Jules Verne Ils campèrent sur les bords du rapide Neuquem, un rio torrentueux aux eaux troubles, encaissé dans de hautes falaises rouges. Les Enfants du Capitaine Grant by Jules Verne [1867-68]

Jules Verne Aussi le marin poursuivait-il activement ses recherches, et maugréait-il quand quelque animal, qu’il n’avait pas même le temps de reconnaître, s’enfuyait entre les hautes herbes. L’Ile Mystérieuse by Jules Verne [1874]

Jules Verne Nous avions fait alors près de treize mille lieues depuis notre départ dans les hautes mers du Pacifique. Le point nous mettait par 450°37’ de latitude sud et 370°53’ de longitude ouest. Vingt Mille Lieues sous les Mers by Jules Verne [1869-70]

Jules Verne Cette pointe venait se souder au littoral par un dessin assez capricieux et s’arc-boutait à de hautes roches granitiques. L’Ile Mystérieuse by Jules Verne [1874]

Jules Verne Au milieu des hautes herbes, Pencroff sentit que son pied écrasait des branches sèches, qui crépitaient comme des pièces d’artifice. L’Ile Mystérieuse by Jules Verne [1874]

Jules Verne Mais ces sommets pouvaient appartenir à des montagnes hautes comme l’Hymalaya ou le Mont-Blanc, plus hautes même, et la profondeur de ces abîmes demeurait inévaluable. Vingt Mille Lieues sous les Mers by Jules Verne [1869-70]

Jules Verne Ses habitants cherchaient refuge jusque sur les hautes roches schisteuses, qui formaient le littoral du lac. Les Indes Noires by Jules Verne [1877]

De hautes flammes de gaz allumaient le grand lustre de cristal d’un ruissellement de feux jaunes et roses, qui se brisaient du cintre au parterre en une pluie de clarté. Nana by Emile Zola [1880]

Jules Verne Le gaz, trop dilaté dans les hautes zones, avait crevé l’enveloppe, et, à demi dégonflé, le ballon tombait assez rapidement. Robur-le-Conquerant by Jules Verne [1886]

Anatole France Ses lectures abondantes, ses propos calmes et bienveillants, ses lettres pleines d’idées hautes et sereines attestaient (je le sais) la liberté de son esprit. Monsieur Bergeret à Paris by Anatole France

Jules Verne Effet incompréhensible, car nous n’étions pas sous de hautes latitudes, et d’ailleurs le Nautilus, immergé, ne devait éprouver aucune élévation de température. Vingt Mille Lieues sous les Mers by Jules Verne [1869-70]

Ce n’étaient plus ces horizons lointains, ce grand ciel blanc où se perdait le regard, mais de petits prés encore verts avec de hautes clôtures. Le Grand Meaulnes by Alain-Fournier [1913]

Jules Verne Le soir, la Karysta arrivait à l’entrée de la rade de Navarin, sorte de grand lac maritime, encadré dans une bordure de hautes montagnes. L’Archipel en Feu by Jules Verne [1884]

Jules Verne Alors, expérience faite, l’Albatros redescendit La diminution de la pression des hautes couches amène de l’oxygène dans l’air et, par suite, dans le sang. Robur-le-Conquerant by Jules Verne [1886]

Jules Verne D’ailleurs, cet air se purifierait peu à peu, en gagnant les hautes couches de la fosse Dochart, et le grisou, perdu dans toute cette atmosphère, ne pourrait plus produire aucune explosion. Les Indes Noires by Jules Verne [1877]

Jules Verne Un bâtiment sans voiles et mû par un moteur électrique qui se passait de charbon, pouvait seul affronter d’aussi hautes latitudes. Vingt Mille Lieues sous les Mers by Jules Verne [1869-70]

Jules Verne Le centre d’une vaste clairière, entourée par les hautes arborisations de la forêt sous-marine. Vingt Mille Lieues sous les Mers by Jules Verne [1869-70]

Jules Verne Au fond, de hautes roches se reliaient aux premières assises d’un massif, dont les gradins semi-circulaires s’étageaient sur la gauche. Kéreban le Tétu by Jules Verne [1883]

Jules Verne Il arriva donc un moment où la puissance mécanique de ces gaz fut telle qu’ils soulevèrent la lourde écorce et se creusèrent de hautes cheminées. Voyage au Centre de la Terre by Jules Verne [1864]

Jules Verne La rivière, large d’un demi-mille, s’en allait par nappes limpides entre deux hautes rangées de gommiers et d’acacias. Les Enfants du Capitaine Grant by Jules Verne [1867-68]