Phrases with "mari"

Guy de Maupassant Elle murmura: «C’est si affreux pour une jeune fille d’épouser un mari comme le mien. Pierre et Jean by Guy de Maupassant [1887]

Jules Verne Puisse le mari de ma pauvre Jane s’être sérieusement amendé, mais je crains! . Mistress Branican by Jules Verne [1891]

Guy de Maupassant Sou mari lui toucha le bras: — Allons, dépêchons-nous, nous n’avons pas une minute à perdre. Pierre et Jean by Guy de Maupassant [1887]

Guy de Maupassant Son mari voulut prendre ses mains et les ôter de son visage. Pierre et Jean by Guy de Maupassant [1887]

Et il m’a embrassée, simplement, comme un mari qui laisse sa jeune femme, avant un long voyage . Le Grand Meaulnes by Alain-Fournier [1913]

Aussi finit-elle par être très digne, jetant cette phrase: — Mon mari va venir, vous allez voir! Cependant, les artistes en paletot, le visage las, partaient un à un. Nana by Emile Zola [1880]

Marcel Prous Elle lui dit que son mari avait été émerveillé de mon salut, qu’il était impossible d’y faire tenir plus de choses. Sodome et Gomorrhe by Marcel Prous

Il se désintéressait trop pour s’amuser lui-même à ses farces de mari goguenard. Nana by Emile Zola [1880]

Francis Bacon Neither is that pleasure of small efficacy and contentment to the mind of man, which the poet Lucretius describeth elegantly:— “Suave mari magno, turbantibus aequora ventis, &c. The Advancement of Learning by Francis Bacon [1605]

Marcel Prous On disait au ministère, sans y mettre ombre de malice, que, dans le ménage, c’était le mari qui portait les jupes et la femme les culottes. Sodome et Gomorrhe by Marcel Prous

Marcel Prous Elles finissent par prendre les qualités et les défauts que le mari n’a pas. Sodome et Gomorrhe by Marcel Prous

Marcel Prous D’ailleurs je vous dirai que j’aurais été d’autant plus bête de passer sur la femme que le mari ne m’intéresse plus, c’est démodé, ce n’est même plus dessiné. Sodome et Gomorrhe by Marcel Prous

Marcel Prous Mais même si j’avais eu un mari moins sévère, j’avoue que je n’aurais pas pu. Le Côté de Guermantes by Marcel Prous

Marcel Prous Je ne sais, Monsieur, si vous trouvez que mon mari a des cheveux mauves. Sodome et Gomorrhe by Marcel Prous

Guy de Maupassant Mme Roland demanda: — Pierre n’est pas arrivé? Son mari haussa les épaules: — Non, mais tant pis, il est toujours en retard. Pierre et Jean by Guy de Maupassant [1887]

Il avait sournoisement projeté ce mariage, pris du besoin d’étonner Paris. Le mari de Nana, hein? quel chic! Une apothéose un peu crâne! Mais Nana le moucha d’une belle façon. Nana by Emile Zola [1880]

Après avoir rompu avec la comtesse, il se trouvait aux mains de Rose, qui usait de lui comme d’un mari véritable. Nana by Emile Zola [1880]

L’assassin ne pouvait être qu’un misérable hypocrite, qui avait abusé de l’affection et de la confiance du mari pour s’emparer de la femme. Le Petit Vieux des Batignolles by Émile Gaboriau [1876]

Henry James And she wants a mari sérieux. The Pension Beaurepas by Henry James [1879]

Nous qui l’avons connu si croyant, si noble! — Il paraît qu’il se ruine, continua madame Chantereau. Mon mari a eu entre les mains un billet . Nana by Emile Zola [1880]

Le mari et Steiner, coude à coude, riaient complaisamment. Nana by Emile Zola [1880]

Jules Verne Mrs. Branican, suivie de la nourrice et du bébé, venait de rejoindre son mari avec M. et Mrs. Burker. L’instant de la séparation était imminent. Mistress Branican by Jules Verne [1891]

Jules Verne Elle l’aimait ce navire, dont son mari allait être l’âme, le maître après Dieu! . Mistress Branican by Jules Verne [1891]

Marcel Prous Son mari est juif et elle nous le fait au nationalisme. Le Côté de Guermantes by Marcel Prous

Anatole France Après les élections, quel qu’en soit le résultat, vous reviendrez voir mes Baudouin, et je fais votre mari . Monsieur Bergeret à Paris by Anatole France

Jules Verne Un autre que lui serait le mari d’Hadjine! «Je saurai quel est cet homme! s’écria-t-il. L’Archipel en Feu by Jules Verne [1884]

Jules Verne L’amour que lui inspirait son mari la rendrait plus résolue à l’accomplissement de sa tâche. Mistress Branican by Jules Verne [1891]

Guy de Maupassant Non, vrai, on pourrait crever, ce médecin-là ne s’en douterait pas! Mme Roland s’était mise à haleter, si blême que son mari s’écria: — Mais elle va se trouver mal. Pierre et Jean by Guy de Maupassant [1887]

Marcel Prous Il me faudrait un mari pour mes fleurs. Le Côté de Guermantes by Marcel Prous

Marcel Prous Du reste, vous savez que si elle n’est pas plus Forcheville que vous et moi, cela va bien avec le mari qui, naturellement, n’est pas noble. Albertine disparue by Marcel Prous

Marcel Prous Quelquefois on se contentait d’ajouter un a au nom ou au prénom du mari pour désigner la femme. Le Côté de Guermantes by Marcel Prous

Vous savez que Steiner commence à avoir de Rose par-dessus la tête; aussi le mari ne le lâche-t-il plus d’une semelle, de peur qu’il ne file. Nana by Emile Zola [1880]

Henry James You and the others are well enough: qui prend mari prend pays, and you’ve names about which your husbands take a great stand. The Reverberator by Henry James [1888]

Jules Verne Le mari emmena sa femme le lendemain du mariage, et depuis lors Fabian, fou de douleur, malade à en mourir, n’avait jamais revu celle qu’il aimait toujours. Une Ville Flottante by Jules Verne [1871]

Mignon a procuré Laure à Jonquier, puis il l’a ramené bras dessus, bras dessous chez Rose, comme un mari auquel on vient de permettre une fredaine . Nana by Emile Zola [1880]

Le pis qu’on puisse supposer c’est que votre mari vous ait dit quelque chose du crime avant de le commettre . Le Petit Vieux des Batignolles by Émile Gaboriau [1876]

Jules Verne Seule et sans partage, elle était destinée à vivre près de ce mari qu’elle aimait, qui l’aimait depuis son enfance. Kéreban le Tétu by Jules Verne [1883]

Jules Verne Je n’oublie pas mon mari pour cet enfant; mais je suis heureuse de penser que Godfrey aura joint ses efforts aux miens. Mistress Branican by Jules Verne [1891]

Mais la conduite de ce mari n’en était pas plus régulière. Le Petit Vieux des Batignolles by Émile Gaboriau [1876]