Phrases with "toucher"

Marcel Prous Et à quelque point d’elle qu’il voulût toucher dans ses souvenirs, c’est la saison tout entière où les Verdurin avaient si souvent dîné dans l’île du Bois qui lui faisait mal. Du côté de chez Swann by Marcel Prous

Jules Verne Le lendemain, il ne restait plus qu’une demi-pinte d’eau; le docteur la mit en réserve, et on résolut de n’y toucher qu’à la dernière extrémité. Cinq Semaines En Ballon by Jules Verne [1863]

Jules Verne Le Nautilus venait de toucher contre un écueil, et il demeura immobile, donnant une légère gîte sur bâbord. Vingt Mille Lieues sous les Mers by Jules Verne [1869-70]

Anatole France Et même il n’osait toucher à ce qui lui était offert. Monsieur Bergeret à Paris by Anatole France

James Joyce Old grand tuttut toucher up of young poetographies and he turn aroundabrupth red altfrumpishly like hear samhar tionnor falls some make one noise. Finnegans Wake by James Joyce

Marcel Prous Celles que vous venez de prononcer au contraire sont du genre qui est justement capable de me toucher et de me faire faire beaucoup pour vous. Le Côté de Guermantes by Marcel Prous

Jules Verne Il n’y a qu’à le toucher du bout du doigt . L’île à hélice by Jules Verne [1895]

Jules Verne Ces dangers que le guide ne paraissait pas soupçonner, je les lui eusse fait comprendre et toucher du doigt. Voyage au Centre de la Terre by Jules Verne [1864]

Jules Verne Quand enfin il me fut permis de redescendre et de toucher du pied le pavé solide des rues, j’étais courbaturé. Voyage au Centre de la Terre by Jules Verne [1864]

Jules Verne Il crut sentir au toucher que cet obstacle était un corps qui obstruait le passage. Les Indes Noires by Jules Verne [1877]

Jules Verne Puis, s’adressant à son oncle, Ahmet, résolu à toucher une question des plus délicates, lui demanda s’il avait arrêté minutieusement tous les détails de l’itinéraire. Kéreban le Tétu by Jules Verne [1883]

Jules Verne Mes compagnons souffraient aussi, et pas un de nous n’osait toucher à ce misérable reste d’aliments. Voyage au Centre de la Terre by Jules Verne [1864]

Jules Verne L’ingénieur, s’y embarquant le premier, en saisit l’amarre et s’assura au toucher que cette amarre avait été réellement usée par son frottement sur des roches. L’Ile Mystérieuse by Jules Verne [1874]

Jules Verne Ils causaient le plus souvent de choses ayant rapport à la marine, qui devaient toucher davantage un marin. L’Ile Mystérieuse by Jules Verne [1874]

Jules Verne Ce que la sonde, machine inintelligente et brutale, ne pouvait rapporter à la surface du globe de sa texture interne, nous allions l’étudier de nos yeux, le toucher de nos mains. Voyage au Centre de la Terre by Jules Verne [1864]

Très craintive, la jument levait la patte dès que Meaulnes voulait la toucher et grattait le sol de son sabot lourd et maladroit. Le Grand Meaulnes by Alain-Fournier [1913]

Jules Verne Le capitaine Ellis et ses hommes continuèrent à figurer sur les rôles d’équipage, à toucher leurs gages, comme s’ils eussent été en cours de navigation. Mistress Branican by Jules Verne [1891]

Marcel Prous Mais à peine ses mains allaient-elles la toucher que sur un dernier accord, le morceau finit et le pianiste se leva. Du côté de chez Swann by Marcel Prous

Jules Verne Mais, dans le parc de Stahlstadt, la température était aussi tiède qu’en juin, et la neige, fondue avant de toucher le sol, se déposait en rosée au lieu de tomber en flocons. Les Cinq Cents Millions de la Bégum by Jules Verne [1879]

Jules Verne C’est la monnaie courante que le collecteur de taxes vient de toucher chez les administrés. L’île à hélice by Jules Verne [1895]

Jules Verne On se mit en mesure d’en repartir une heure après, sans que Van Mitten eût trouvé le joint pour toucher un mot de ses fameux projets d’emprunt à son ami Kéraban. Kéreban le Tétu by Jules Verne [1883]

Jules Verne A moins de dix toises, un glaçon se balançait sur la cime houleuse des vagues; il descendait et montait comme la chaloupe; il la menaçait de sa chute, et l’eût écrasée à la toucher seulement. Les Aventures du Capitaine Hatteras by Jules Verne [1864]